Moi, ma femme et la majorette dévergondée: une fantaisie érotique à trois

Un couple mûr, qui s’adonne à des plaisirs défendus dans un jardin public, est surpris en pleine action par une jeune adolescente. Très excitée par ce spectacle, elle se joint à leurs ébats et les laisse jouer avec son joli petit corps le temps d’une folle partie à trois.

Cette histoire est explicitement érotique et contient approximativement 5700 mots. Le langage est très imagé et comprend des thèmes sexuels. Il est destiné uniquement à l’usage d’adultes intéressés par ce type de contenu et ne peut être accessible que dans des juridictions où il peut être vendu et apprécié sans porter atteinte à une quelconque loi locale.

Extrait:

«Si tu veux qu’il bande plus fort encore,» rit Angela. «Tu n’as qu’à lui donner ta culote pour qu’il puisse jouer avec.»

«Hé ! Ca va bien.» protesta Sam. «Je ne suis pas un…» Mais il fut coupé net dans son élan par la voix de la fille qui répliqua à  Angela.

«Enlève-les toi !» dit-elle et elle souleva son cul du banc. Sam put voir la respiration de sa femme qui s’alourdissait tandis que sa main se glissait sous la courte jupe de l’adolescente. Angela prit bien soin de caresser la douce peau de l’ado avec ses doigts en lui retirant la culotte. Elle haleta au contact du tissu très doux, puis de l’humidité qui lui prouvait combien la jeune fille appréciait l’attention qu’elle recevait. Glissant ses doigts sous le tissu et tirant dessus d’une main ferme et énergique, Angela  fit descendre la culotte le long des longues cuisses de l’ado. Sam ne quittait pas des yeux l’ourlet de la jupe de la fille et son visage se dérida franchement quand elle laissa apparaître les mains de sa femme qui descendaient la culotte de la petite, sous ses genoux, puis sur à ses chevilles. Quand elle les retira finalement, elle se dépêcha de tendre son bras en avant pour frotter le tissu soyeux sur la bite de son mari, qui se mit à trembler, ce qui fit glousser l’ado. Angela finit par tendre sa culotte à Sam et elle et la fille le regardaient porter la culotte à son visage pour sentir les effluves de sa chatte. La fille ricana de plus belle alors que la bite continuait de se contorsionner et de se tordre derechef. Elle se tourna alors vers Angela.

Acheter sur Amazon

Acheter sur Barnes & Noble

Acheter sur Smashwords

Acheter sur Kobo



Leave a Reply

Share this Page

Like our content?  Share it with the world.

Facebook
Twitter
Google+
Pinterest
Linkedin0
DiggDigg0
Tumblr0
Stumbleupon0
Reddit0
Delicious0
E-mail
Blogger0